Août, ce mois compliqué

Hello tout le monde ! On se retrouve avec un article “humeur du jour” où je parle au mois d’Août que je redoute depuis l’année dernière..

mois d'août

Août, je te redoute

Cher mois d’août,

Cela fait plusieurs jours que je redoute ta venue, que j’ai peur, peur de revivre le mois d’août 2015, peur que mes souffrances ressurgissent..

Malheureusement, comme on le dit si bien “la peur n’évite pas le danger”.

Depuis quelques jours, j’ai peur de m’endormir parce qu’en fermant les yeux, je repense à cet endroit sombre, triste, stressant que j’ai connu. Alors, je me positionne en boule, je stresse, je bouge beaucoup, je frotte mes mains encore et encore, ce geste que je n’avais plus fait depuis longtemps, je respire mal, j’angoisse.

Pourquoi ? Pourquoi avoir peur de toi ? J’ai réussi à te surmonter 1 fois, je peux encore te surmonter !

Je m’endors douloureusement, je m’endors car je suis épuisée. Je suis épuisée de faire semblant que tout va bien alors que le passé ressurgit.

Le sourire, je connais bien, je le pratique aisément, si aisément qu‘il est presque impossible de voir que je souffre. Presque car lui, il le sait, tout de suite.

Il le voit, il le ressent, je ne sais pas comment il fait mais il le sait.. Et c’est aussi pourquoi j’essaie de te combattre, cher mois d’août. Pour lui, pour qu’il arrête de se faire un sang d’encre pour moi. Parce que je n’aime pas le voir comme ça. Parce que je n’aime pas voir l’homme que j’aime souffrir autant que moi.

Alors j’attends qu’il s’endorme, je me lève doucement, je descends en bas, pour me poser sur le canapé et je lâche tout. Toute cette tristesse qui revient me hanter la nuit, je pleure parce que j’ai besoin d’extérioriser ce que j’ai au fond de moi..

Et puis tu arrives, cher mois d’août, et je pense à toi, en 2015, même en pleine journée. Je n’arrête pas d’y penser, à cet endroit froid, sombre, triste qui m’a fait encore plus de mal alors que j’étais supposée aller mieux..

J’ai un souvenir précis de ce jour où tout a basculé, je me souviens aussi que 2 jours avant j’avais posté une photo sur Insta, une photo toute noire qui collait avec mon état d’esprit.. Je sais aussi que certaines personnes se sont empressées de parler de moi et surtout de répandre des rumeurs abracadabrantes sur ce qu’il se passait à cet instant dans ma vie.. Quand j’y repense, cela me fait sourire parce que si les gens savaient exactement le pourquoi du comment, ils n’en mèneraient pas large 😉

Je revis sans cesse les moments qui m’ont le plus marqué, qui m’ont presque détruite finalement..

mois d'août

Traverser les couloirs, à moitié endormie, à moitié lucide, me demandant ce que je fais là et me rappelant pourquoi je suis là.. Et ces gens bizarres que je côtoie, qui sont tellement différents de moi et tellement ressemblants à la fois.

Ces gens bizarres dont je me souviendrai toujours, surtout 2 en particulier, qui m’ont aidé à aller mieux, à me sentir “mieux”, à réapprendre à sourire malgré cet endroit si sombre et froid.

Je me souviens des crises de larmes, ces grands moments de solitude où je ne savais même plus si je vivais ces moments ou si je les rêvais. Ce moment dans cette pièce, où j’étais tellement fatiguée, endormie que je me suis affalée à même le sol avec comme souvenir, les larmes qui coulaient sur mon visage.

Je me sentais si seule, si incomprise, si vulnérable, si fragile…si mal.

Tu sais, cher mois d’Août, j’ai peur quand je ferme les yeux, peur de ne pas réveiller.. Mais c’est fini tout ça, je suis réveillée et en vie ♥

mois d'août

Pleins de bisous

signature-Gwen
Suivre:
Partager:

8 Commentaires

  1. Loremanuelh
    3 août 2016 / 9 h 37 min

    Bonjour,
    Je viens de lire ton article et je le trouve très touchant, poignant, plein de sincérité et d’émotion. Je n’imagine pas ce que tu as pu vivre mais j’espère qu’avec le temps tu réussiras à surmonter tes angoisses. Parler c’est le plus important, il faut extérioriser pour avancer même si j’ai conscience que c’est plus facile à dire qu’à faire…
    Je te souhaite bon courage et de vite retrouver ton sourire!
    Belle journée!
    Laure

    • La gazette de Gwen
      3 août 2016 / 9 h 44 min

      Bonjour Laure,

      Tout d’abord merci de m’avoir lu et pour ton commentaire 🙂

      Ton message me touche beaucoup !Effectivement, en parler est très important pour extérioriser, pour ma part, c’est l’écriture qui m’aide, j’ai du mal à en parler même à mon amoureux ^^

      Merci encore, le chemin est long mais je sais que je vais y arriver et surmonter tout ça <3

      Très belle journée à toi aussi
      Gwen

  2. Pamela
    3 août 2016 / 10 h 45 min

    A MA FILLE ADORÉE
    Je suis triste de te savoir malheureuse en ce mois d’août si ensoleille Je comprends ta douleur et tes souffrances Il a bousillé ton âme Il t’ a laissé des bleus au cœur mais tu as la chance d’avoir à tes côtés un garçon formidable Le passé nous rattrape toujours il nous colle à la peau nous donnant l’impression d’être jaloux de notre avenir
    Tu as surmonté de terribles épreuves ou d’autres auraient baisse les bras Tu as une volonté et un courage exceptionnel Tu es resplendissante alors respire à grands poumons ce nouveau bonheur et laisse broyer le noir à ce connard

    • La gazette de Gwen
      8 août 2016 / 12 h 09 min

      Merci mamounette <3

  3. Pauline
    3 août 2016 / 18 h 52 min

    Ma jolie Gwen,

    Voilà un mot très émouvant, très touchant …
    Je ne sais pas grand chose de toi mais je sais que maintenant tu as retrouvé les tiens, sur ta si belle île, et c’est ça le plus important, d’être avec les gens qu’on aime.
    Tu as l’air d’être une personne formidable, forte, et tu es superbe, alors ne te laisses pas ronger pas les souvenirs et avances à grands pas dans cette nouvelle vie que vous construisez tous les deux !

    • La gazette de Gwen
      8 août 2016 / 12 h 10 min

      Coucou Pauline

      Merci pour ton adorable message, tu es un amour !
      Effectivement, penser à l’avenir est le plus important 🙂

      Des bisous
      Gwen

  4. julie
    3 août 2016 / 20 h 39 min

    Que de mots touchants que tu nous livre là !!

    Je ne peux pas me mettre à ta place ni prétendre savoir ce que tu as enduré, mais j’ai vécu des problèmes familiaux compliqués fin 2015 et vers Noël j’ai commencé à déprimer. Je me retrouve à cette période là dans tes mots, tout ce que tu décrit, cette angoisse, mes pleurs la nuit et cette chose qui nous “bouffe” au final. Mais heureusement ma maman a été là pour moi et j’ai eu la chance de tomber sur une médecin qui a su m’écouter et qui ne m’a pas juste fait une ordonnance vite fait. Ca a mis du temps et j’ai réussi à surmonter ça avec des traitements naturels et de l’écoute. Je ne dis pas que tout est parfait et certaines nuits mes angoisses reviennent me voir, mais j’arrive de mieux en mieux à les combattre. Et quand je suis des personnes aussi gentilles que toi, qui me font sourire et nous font partager leur petits moments de vie ça me motive aussi.

    Et je sais que ce n’est pas facile de confier ce mal être et son ressenti à ses proches, mais tu as la chance d’être retournée sur ta belle ile et d’être entourée de toute ta famille et Jeremy !! Les tiens sont là pour toi et tu le mérites grandement.
    Depuis que je te suis sur IG (un peu plus d’un an), j’ai découvert une personne pleine de courage, qui certes à des failles mais qui n’en a pas ?? Je sais que tu es une personne forte et courageuse, et ceux qui disent le contraire ou qui racontent leur bêtises ben on s’en fout parce qu’ils ne méritent pas que l’on perde du temps à parler d’eux.

    Une chose est sûre pour moi, même si je ne te connais pas “en vrai”, ce mois d’aout tu vas le battre à plate coutures 😉

    Je te fais de gros bisous !!

    • La gazette de Gwen
      8 août 2016 / 12 h 15 min

      Alors là Julie mille mercis je suis très très touchée par ton message <3

      J’espère que tu vas mieux et je suis contente de pouvoir te donner le sourire !
      Ce n’est pas facile mais depuis la rédaction de l’article, ça va mieux, je pense que j’avais besoin d’exprimer mes sentiments et
      l’écriture est mon moyen de communication ^^

      J’espère bien battre ce mois d’août 😉

      De gros bisous
      Gwen